Tout savoir sur le marché immobilier de Lyon

Actuellement, l’immobilier fait partie de ces secteurs où il fait bon d’investir. En effet, que ce soit pour le rentabiliser ou tout simplement pour déménager, ce marché apporte de nombreux avantages.

Parmi les lieux où cela se fait d’ailleurs sentir de manière conséquente, il ne faut pas négliger Lyon. En effet, le marché immobilier dans la ville est une des plus intéressantes de toute la France.

La situation actuelle du marché immobilier de Lyon

Avec les différents changements que l’on rencontre au niveau politique et autre du moment, le marché immobilier semble rencontrer une pénurie. En effet, même pour une ville où le secteur est encore florissant, Lyon commence à souffrir de cette situation. D’autant plus qu’il a été remarqué que les demandes se font toujours plus importantes avec des acheteurs exigeants.

C’est ainsi que les biens immobiliers encore en vente prennent du temps sur le marché. D’un autre côté, il est évident qu’il n’y a pas les mêmes paramètres pour tous les arrondissements de la ville. Si certains sont plus populaires et donc chers sur le plan immobilier, d’autres sont plus discrets et donc peu appréciés.

Les prix utilisés selon les quartiers

Comme il a déjà été signalé plus tôt, les prix varient en fonction de l’arrondissement mais aussi de la parcelle en vente. En général, celles qui se trouvent près de la place Bellecour ainsi que la Presqu’île mettent en avant un tarif entre 4 000 et 4 500 euros au mètre carré si l’appartement est de bonne qualité. Il y a également les biens immobiliers de la Tête d’Or ou du Triangle où les prix sont d’environ de 5 000 euros pour le mètre carré.

Les quartiers à fort potentiel du moment

Avec la hausse des prix, il y a quelques quartiers qui sont à la fois abordables et intéressants pour leurs qualités. Cela inclus notamment la Guillotière où le prix du mètre carré va de 2 000 à 3 000 euros environs. Sinon, il y a également la périphérie notamment Décines, Meyzieu et autres qui intéressent également beaucoup de personnes. A lire aussi notre article sur les maisons contemporaines réalisées par des architectes.

Il y en a d’autres où les prix sont déjà importants et pourtant les investisseurs les apprécient encore. C’est par exemple le cas de la Croix-Rousse et de Monplaisir. Pour ces deux quartiers, le prix peut varier de 4 000 à 7 000euros par mètre carré en fonction de la qualité des lieux.

Les secteurs à ne pas négliger pour investir dans l’immobilier de Lyon

Plusieurs arrondissements restent tout du moins intéressants pour un investissement dans le marché immobilier de Lyon. C’est par exemple le cas pour le 8ème où la proximité du tramway est un grand atout. Jusqu’à présent, le prix du mètre carré sur les lieux est de 2 000 à 2 500 euros mais cela ne devrait pas tarder à augmenter grâce à l’essor de la région.

D’ailleurs la plupart des quartiers de cette partie de la ville sont déjà bien connus des acheteurs qui souhaitent un bien de qualité.