Immobilier à Monaco, le retour des acheteurs chinois

monaco immobilier

Comeback des acheteurs chinois, pour quelles raisons ? Y aura-t-il d’autres acheteurs ?

En stand-by depuis plusieurs années, les marchés immobiliers Français et Monégasques sont de nouveau une cible des Chinois.

Monaco, un immobilier d’excellente qualité

Se basant sur les zones géographiques, le prix des biens immobiliers de luxe change d’un endroit à un autre. Pour Monaco, le prix du m2 est de 10 millions de dollars contre « seulement » 1 million de dollars au Costa Rica selon le classement de Christie’s. Que ce soit l’immobilier de luxe ou l’immobilier standard, les prix les plus élevés du m2 au monde, qui valent à peu près les 60 000 dollars, se trouvent à Monaco.

En septembre 2016, l’immobilier a le vent en poupe et durant l’été 2017, ce secteur n’a pas connu de baisse même si cette saison est réputée pour la diminution du marché immobilier. Une grande stabilité a été aperçue dans les zones azuréennes cette année et le phénomène estival n’a pas causé de conséquence néfaste dans le domaine de l’immobilier.

Suite à un tel équilibre, le retour du marché de vente de propriétés haut standing est aussi devenu prospère. Sur ce marché, la fourchette de prix est de 50 à 150 millions d’euros. La Principauté profite donc du dynamisme immobilier azuréen.

Présentation des acheteurs

De nouveau sur route, le marché immobilier trouve un franc succès depuis septembre 2016 en Europe, surtout dans le sud de la France, avec le retour des divers acquéreurs chinois et aussi français. Même si les Chinois sont présentent dans cette course sur l’immobilier à Monaco, les Français aussi y sont. Ces derniers misent surtout sur l’immobilier de luxe de « l’entrée de gamme » pour des prix qui n’excèdent pas la somme de 1,5 million d’euros.

Dans la zone PACA et aussi à Monaco, les acheteurs Français sont attirés pour investir dans des propriétés de 5 millions d’euros. Dernièrement, la réticence des Français comme des Chinois dans ce domaine a été bien ressentie. De ce fait, leur retour est perçu comme un signe de stabilité fiscale, politique, mais surtout économique.

Également, il ne faut pas oublier que le taux d’intérêt très bas est un grand facteur qui captive exclusivement les Français de paris et d’autres régions dans le Nord de la France à se tourner vers le Monaco et la partie sur de la France.

Sur le marché immobilier de la Côte d’Azur, il y a aussi les Scandinaves et les Turcs. Peu présents, les Russes ressentent le besoin de s’éloigner du fait du changement de la politique des capitaux étrangers dans leur pays.

Les atouts de l’immobilier de luxe à Monaco

Depuis 2012, une augmentation s’est produite dans la sélection de propriétés de luxe de Monaco. Ce facteur est un moyen avantageux pour séduire les acheteurs locaux et étrangers. Mais il n’y a pas que le panel de choix qui attire les acquéreurs.  D’autres facteurs entrent en jeu, comme les conditions climatiques, l’offre culturelle ainsi que la gastronomie de Monaco et du sud de la France.

Aussi, le plus pour ces régions est sans aucun doute l’aéroport de Nice qui est accessible depuis Monaco et peut couvrir jusqu’à 40 pays. Également, l’aéroport est doté de lignes régulières et courantes pour les hélicoptères.

Retour des Chinois, une bonne nouvelle

Au début de l’année 2017, l’économie chinoise a connue une hausse de 17 %. Après un silence de 4 ans dans l’immobilier, la présence des Chinois dans le secteur de l’immobilier de luxe est très prometteuse. Les Chinois sont réputés pour rechercher la sécurité, de ce fait, le secteur de l’immobilier peut donc être tranquille et florissant avec la venue de ces investisseurs asiatiques. De plus, les prix dans l’immobilier de luxe sont de plus en plus élevés. En chute libre depuis 2016, l’immobilier de luxe renait de ses cendres depuis le retour des acheteurs Chinois.

Selon les dires du Directeur Général de Sotheby’s International Realty France – Monaco à ce sujet « Nous constatons également un retour des acheteurs étrangers depuis ce printemps, particulièrement des acheteurs américains et chinois. En effet, le marché de l’immobilier de luxe a encore connu une nette accélération depuis le résultat de l’élection présidentielle. On peut véritablement parler “d’effet Macron”, surtout pour les acheteurs étrangers qui semblent retrouver confiance dans le marché de l’immobilier de prestige français ».