Construire en Algarve, opportunités ou risques ?

1230 km de côtes portugaises dont la dynamique de l’économie et du tourisme immobilier de l’Algarve représente 70% des demandes du pays. Les nouvelles constructions connaissent un paradoxe. La demande y est très forte et l’offre l’est d’autant plus. Suite à la crise financière de 2012, plusieurs propriétaires ont perdu leurs biens et sont devenus locataires, pendant que des années durant, les constructions ont continué d’augmenter. Le marché immobilier en Algarve est  aujourd’hui un secteur plein de promesse.

Construire ou acheter, habiter ou louer, problématiques en Algarve.

Un taux d’affluence touristique prépondérant, de nombreux étrangers déjà implantés sur place,
l’Algarve est indissociablement un havre de paix et une opportunité pour construire la maison de ses rêves. Néanmoins, la majorité des meilleurs terrains à bâtir, pieds dans l’eau, ont été pris depuis déjà quelques années.

Les villas de luxe se trouvant sur la côte à Quinta do Lago, dans la zone du triangle d’or, exclusivement composée de propriétés de luxe. Le reste des côtes a été investi par de nouvelles constructions modernes.

Plusieurs propriétés sont à démolir le long de la côte Ouest, si toutefois le futur propriétaire est prêt à investir. En effet, il est souvent moins couteux de rénover que de démolir pour reconstruire. De plus, le prix des terrains a été ajusté au marché européen depuis ces 5 dernières années. Malgré que l’Algarve reste l’une des destinations côtières les plus compétitives pour les investisseurs immobiliers.

A l’exemple des offres des agences immobilières de la ville, proposant une maison à vendre en algarve de 4 chambres sur 300m² avec permis de construire et plans approuvés. Le coût de ce type d’investissement, avant rabais, était de 200.000€ sur les côtes portugaises contre 500.000€ sur les côtes françaises, pour le même type de biens.

Le marché immobilier en Algarve est en pleine expansion. 6 milliards d’euros ont été investis dans la construction immobilière en 2016 en Algarve. Dû à la destination tourisme de la région, les investissements dans la construction de « resort » représentent 40% des constructions en 2016, contre 37% de villas résidentielles.

Le marché locatif est un marché en plein développement. La demande de logements familiaux représente une bulle d’investissements en elle-même. La rentabilité d’un immobilier locatif commercial représente en moyenne 7%, avec une plus-value généralisée à la revente. Acheter pour louer, un peu plus de 60% des investissements de moins de 750.000€ fonctionnent ainsi.

Les revenus locatifs acquis dans cette zone sont assurés toute l’année pour les locations de vacances, et facilement pour les locations permanentes. Les plus louées restent les résidences familiales pour les natifs. Les établissements de luxe sont réservés comme pied-à-terre des grandes fortunes.

L’Algarve a été longtemps une destination de vacances de luxe, un havre de paix pour les grandes fortunes. Les investissements dans l’immobilier de luxe constituent aujourd’hui une opportunité de dynamiser cette région. Français, Belges, Sud-Africains sont ceux qui sont surreprésentés dans les investissements immobiliers de luxe en Algarve grâce à des avantages fiscaux très attractifs.